« Never Again » : le mouvement étudiant contre les armes qui bouscule l’Amérique

Aux Etats-Unis, les lycéens veulent se faire entendre ! Après la dernière fusillade qui a fait 17 morts dans un lycée de Floride, un groupe de jeunes rescapés a lancé une page Facebook « Never Again » (« Plus Jamais ») pour dénoncer les lois américaines sur les ports d’armes à feu. Et toi, t’en penses quoi ?


Les belles voitures, les énormes hamburgers, le Hip-Hop… C’est clair, les Etats-Unis, ça fait rêver ! Mais cet American Dream comporte aussi quelques zones d’ombre. Parmi elles, le fait que dans beaucoup d’Etats, les armes à feu sont en vente libre ! Et ça, ça fait très mal puisque malheureusement, les fusillades dans les établissements scolaires sont de plus en plus nombreuses. Il y a eu 290 fusillades dans les écoles américaines depuis 2013 ! Et on en compte déjà 18 depuis le début de l’année 2018. Bon, ça fait un peu moins rêver l’Amérique, non ?

Face à ces horreurs, des jeunes ont décidé de se mobiliser pour dénoncer les lois américaines, rassembler les témoignages et les marques de solidarité. Depuis leur chambre ou dans le salon de leurs parents, ils montent des actions et organisent des manifestations. Et ça marche ! Sous le hashtag #NeverAgain, de plus en plus de citoyens américains expriment leur indignation et appellent au changement de la législation des armes. Même Hollywood s’en mêle, puisque Georges Clooney, Oprah Winfrey et Steven Spilberg ont décidé d’aider à financer ce nouveau mouvement !

Armes à feu : attention, danger !

Parmi les fusillades les plus traumatisantes, on peut rappeler celle de l’école Sandy Hook, où 20 enfants de 6 et 7 ans ont trouvé la mort en 2012, celle de l’université Virginia Tech où un jeune de 23 ans a tué 33 personnes en 2007, ou celle du collège Colombine où 2 adolescents ont ouvert le feu sur leurs camarades en 1999. Cette dernière tuerie a inspiré à plusieurs films comme Bowling for Colombine de Michael Moore et Elephant de Gus Van Sant.

Alors, finalement, on est quand même plutôt bien sur notre petit Caillou… Mais attention, parce qu’ici aussi on a tendance à utiliser facilement des armes, et ça génère parfois des drames. Règlements de compte, disputes familiales, accidents… La douleur pour ceux qui perdent un proche reste la même. Alors on le dit, on le re-dit et on vous encourage à faire pareil : les armes à feu ne sont pas des jouets, il faut absolument respecter la réglementation concernant leur utilisation. En dehors d’un coup de chasse où l’on doit se montrer très prudents, l’arme doit être rangée, déchargée et mise en sûreté, pour éviter tout accident tragique. « Never Again ».

Crédit photo : Le Journal de Montréal