[Vacances dans ma commune] Alicia dans une Orangeraie à Sarraméa

Pendant que certains profitent de leurs vacances à fond pour se la couler douce, d’autres préfèrent travailler et se faire un peu d’argent de poche. C’est le cas d’Alicia Soedaau qui fait un job d’été dans une Orangeraie à Sarraméa. Un choix qu’elle ne regrette pas une seconde et nous explique pourquoi.


Le beau temps estival et la chaleur de l’été invitent à la paresse et à la douceur de vivre. Mais pas le temps pour Alicia, 16 ans de bayer aux corneilles. Depuis le début des grandes vacances, les levés sont un peu difficiles mais la jeune fille ne rechigne pas car elle en a décidé ainsi.

Tous les jours, le réveil sonne à 4h du matin, plus tôt qu’en période scolaire ! De Méaré, Alicia doit traverser tout La Foa et prendre la direction de Sarraméa pour se rendre à l’Orangeraie où elle travaille. La journée débute à  5 heures pétante. C’est son premier job d’été et elle est plutôt contente d’avoir trouvé ce travail rémunéré non loin de chez elle. « Mon meilleur ami a fait son job d’été l’année dernière dans cette Orangeraie et comme il recommence cet été, j’avais envie de l’accompagner. C’est une première pour moi ! Je voulais  être confrontée au monde du travail avec des contraintes d’horaires et des tâches à exécuter pour gagner sa vie. » Cependant, Alicia n’est pas tout à fait en terrain inconnue car ces deux grands-mères sont également employées  dans l’Orangeraie. Ainsi, malgré la monotonie des tâches, la journée  passe vite. « J’épluche des fruits dans le laboratoire : mangues, oranges, ananas, corossols et les mets en poches. Cela me plaît surtout car je me trouve en famille, nous travaillons dans la bonne humeur. C’est très convivial ! » Bien sûr, ce qui la motive surtout, c’est la rémunération car grâce à son Job d’éta, elle gagne 50% du SMG, pour 4 semaines, soit 77 000 F. Un petit plus bien utile pour démarrer l’année !

« Je ne me vois pas du tout à Nouméa ! »

Alicia revendique d’être une fille de la brousse. Ayant grandi à La Foa, elle a dû venir à Païta pour poursuivre au lycée. En semaine, elle vit en internat mais rentre tous les weekends dans son havre de paix. « J’aime la nature et ma commune. Je ne supporte pas la vie en ville et toute cette pollution. » Elle promet pourtant de faire une entorse à la règle pour réaliser son rêve : devenir médecin ! Actuellement en première S, elle voudrait partir après le bac poursuivre ses études en Métropole. Et si ça ne marche pas, elle se verrait bien infirmière. « En tout cas, dans un métier médicale car je veux aider et soigner les gens ! »

Lorsqu’elle ne travaille pas, Alicia profite de son temps libre pour s’occuper de ses deux petits frères et aider sa maman à la maison. Elle aime les plaisirs simples : passer du temps avec ses proches, admirer la nature, écouter de la musique ou regarder un bon film… Bonnes vacances Alicia !