[Sport] 5 questions (décalées) à… Titouan Puyo

« Titou », comme l’appellent ses amis, c’est notre champion à nous sur le Caillou ! C’est bien simple, il gagne tout et même les meilleurs mondiaux du stand-up paddle ont peur de lui ! Et cet as de la rame est aussi ambassadeur de generation.nc l’enquête jeunesse lancée cette année. A Tazar, comme on est un peu curieux, on est allé lui poser quelques questions…


Salut Titouan ! Bon, toi qui gagne tout, dis-nous, t’as un truc ?

Je n’ai pas de « cérémonial », mais j’ai quand même une sorte de rituel. Je prépare mon matériel toujours d’une même façon : mettre mon aileron, remplir mon camelback, vérifier que tout fonctionne, accrocher mon leash, me faire mettre de la crème solaire par quelqu’un parce qu’il ne faut surtout pas que mes mains glissent ! Sinon, je bois un café 3 heures avant la course alors que je n’en bois jamais autrement, il faut que je sois sûr d’être bien réveillé ! Et puis je me lave les mains avec du sable pour qu’elles accrochent bien.

Quel est ton meilleur souvenir de course ? Et ton pire ?

Un de mes meilleurs souvenirs, c’est quand j’ai gagné mon 1er titre de champion de France. J’étais tout nouveau, et personne ne me connaissait. En vrai, j’y suis allé comme ça, sans vraiment connaître mon niveau. Mon frère m’accompagnait, je le revois encore en train de hurler du haut de la falaise quand je suis arrivé 1er !

Et mon pire souvenir c’était aussi sur un championnat de France ! Il y avait de super conditions, mais les organisateurs avaient fait un parcours travers au vent au lieu de portant. Du coup c’était hyper dur, il faisait super froid et tout le monde était de mauvaise humeur. J’ai fini 2e.

Tu te retrouves seul sur une île déserte, on te demande de choisir quelqu’un pour t’accompagner, tu prends qui ?

Ma copine ! Comme ça elle pourra me mettre de la crème solaire et je n’aurai pas les mains qui glissent quand je rame ! (rires)

Si tu devais te décrire en 3 mots…

« Brun », « barbu, « poilu » ! (rires) Non, plus sérieusement, « gourmand », « discret » et « passionné ».

Allez, une dernière question : si tu étais un pays, tu serais lequel ?

Ah ça, je ne sais pas ! Je le cherche encore pour y vivre ! Il faudrait qu’il y ait des fruits et des légumes, qu’il n’y fasse ni trop chaud, ni trop froid, qu’il y ait des vagues, du vent, des belles maisons et des gens heureux… Hé mais ça ressemble un peu à la Calédonie en fait ! (rires)

Merci Titou et… bon vent !

© Georgia Schofield

Web Tv : Titouan puyo de retour sur le lagon

📽 Titouan Puyo de retour sur le lagon Plus de vidéos sur https://webtv.province-sud.nc/Titouan Puyo, le champion de Stand up Paddle, soutenu par la province Sud, est de retour sur le Caillou pour la saison estivale! Après une saison bien chargée, et un peu de repos en décembre, il s’entraîne de nouveau sur le plan d’eau Calédonien.Il profite aussi de son été pour donner des cours de kayak et de tandem island au Centre d’Activités Nautiques de la province Sud.

Publiée par Province Sud sur dimanche 21 janvier 2018