C’est le bon moment pour devenir un apprenti-sage !

L’apprentissage est un moyen sûr et efficace de trouver un travail tout en se formant à un métier passionnant. Les avantages d’être apprenti sont nombreux. Celui-ci perçoit entre autre, un salaire mensuel, ce qui n’est pas négligeable ! La campagne d’inscription au Point A a démarré début septembre. Miguel Laille, le responsable donne les points clés.


miguel-laille
Miguel Laille, responsable du Point A.

À qui s’adresse l’apprentissage ?

Cela dépendra du métier et du niveau de formation choisie. Dans tous les cas, il faut avoir entre 16 et 25 ans. Concrètement, il est possible de se former sur le territoire par alternance du CAP au Bachelor. L’apprentissage par alternance s’adresse à un vaste public. Que l’on soit collégien, lycéen, étudiant, déscolarisé avec ou sans diplôme ou demandeur d’emploi, il sera important d’avoir une bonne représentation du métier choisi. Avoir une expérience en entreprise ou avoir réalisé un stage en entreprise serait un plus. L’apprentissage s’adresse en particulier à des jeunes motivés par un projet de formation et d’insertion professionnel abouti.

Quel est l’avantage de se former par l’apprentissage ?

Pour l’apprenti, les avantages sont nombreux. Trois mots : alternance, salaire et diplôme. L’apprenti gagnera en expérience et en compétences professionnelles grâce à l’alternance. Il perçoit un salaire mensuel et de plus, il est couvert par la Cafat. Il est à la fois salarié et étudiant. L’apprenti sera accompagné tout au long de sa formation par une équipe pédagogique, pour l’obtention de son diplôme.

Comment faire pour s’inscrire ?

Il suffit de se présenter au Point Apprentissage, muni d’une pièce d’identité. Il faut aussi bien s’informer sur le métier qu’on veut exercer à terme et le niveau de formation envisagé.

pointA-une
Point A à Nouméa

Quels sont les critères de sélection ?

Les critères sont au nombre de quatre. Ils varient en fonction du nombre de candidats et des places disponibles dans les entreprises : le dossier du candidat, l’évaluation écrite basée sur les pré-requis scolaires, l’entretien de motivation et la capacité à rechercher un maître d’apprentissage dans une entreprise.

Des conseils pour les intéressés ?

Bien mesurer les efforts à fournir en entreprise et au centre de formation. L’apprenti est rémunéré par son entreprise et la formation est sanctionnée par un diplôme. Il devra s’organiser afin de suivre un programme de formation identique à celui d’un lycéen ou d’un étudiant mais du fait de l’alternance, il aura trois fois moins de temps pour préparer les examens. Comme un salarié, l’apprenti aura droit à 5 semaines de congés payés par an. Il n’y a plus de vacances scolaires !

Quels sont les secteurs de métiers porteurs pour l’apprentissage ?

Par définition, ils sont tous « porteurs ». Au préalable, les formations sont ouvertes en concertation avec les entreprises, donc en adéquation avec le marché de l’emploi mais aussi avec l’approbation de la Direction de la Formation Professionnelle Continue. A l’exemple des nouvelles formations 2016 : Bachelor en Ressources Humaines, agent de maintenance industriel de l’IRA et le brevet professionnel en froid et climatisation. Dans l’ensemble, onze différents secteurs sont concernés par l’apprentissage, les plus importants sont : le bâtiment, le commerce, les services aux entreprises, les métiers de bouche, de la logistique ou encore de l’agriculture.

Téléchager le guide du Point A 2015

Point-A-logo

14, rue de Verdun – Nouméa centre ville
Tél. 24 69 49
contact@apprentissage.nc
Heures d’ouverture : du lundi au jeudi de 8h à 16h (fermé le vendredi)
Site internet : http://www.apprentissage.nc/index.php/fr/

equipe-point-A-1
L’équipe du Point A vous accueille !

Reactions

0
0
0
0
0
0
Already reacted for this post.