Ils se sont engagés pour protéger le Caillou

Mission accomplie ! Les 70 auxiliaires de sécurité civile ont été félicités pour leur engagement auprès des collectivités durant la saison des feux. Leur objectif ? Prévenir et sensibiliser les populations sur les risques de feux de forêt, en Nouvelle-Calédonie. Un travail sérieux qui vise à protéger notre beau Caillou et ses habitants !


Les feux de forêts sont un fléau pour notre beau Caillou. Chaque année, des milliers d’hectares partent en fumée. En 2017, la saison des feux a été particulièrement dévastatrice avec plus de 13 000 hectares brûlés ! En septembre dernier, 70 jeunes provenant de toute la Nouvelle-Calédonie, ont été engagés pour six mois, dans le cadre du service civique, pour soutenir les collectivités dans la prévention du risque des feux de forêt et plus généralement, des risques majeurs (cyclones, tsunamis, dengue, chikugunya et zika). En tous, 22 communes, du Nord au Sud, ont accueilli ces engagés volontaires.

Pour être au top dans leur mission, ces jeunes ont bénéficié d’une formation spécifique : PSC1 pour intervenir en premier secours, la prévention des risques majeurs, guetteur et opérateur feux de forêt.

« J’ai beaucoup appris »

Parmi ces auxiliaires de sécurité civile, 4 ont été « guetteurs feux de forêt » à la province Sud. Ils ont participé aux côtés des sapeurs-pompiers et de la sécurité civile à la surveillance des départs de feux. Léon, 23 ans, fait partie de ce quatuor : « Par binôme nous avons sensibilisé la population et surveillé les départs de feux dans la zone de Yaté et du Mont-Dore ». Une expérience qui l’a transformé : « J’ai beaucoup appris grâce au service civique et gagné en expérience professionnelle. Maintenant, je suis incollable sur les départs de feux de forêt ! »

 

Les jeunes se métamorphosent après le service civique, comme le confirme Philippe, 18 ans, qui a effectué son service civique à la Direction de la Sécurité Civile et de la Gestion des Risques de la Nouvelle-Calédonie (DSCGR) : « J’étais très timide, je n’osais pas aller vers les autres. Le fait d’être affecté au standard téléphonique et de devoir parler aux gens pour faire de la sensibilisation m’a obligé à me faire un peu violence. »

 

 

Tu es intéressé(e) par le service civique au poste d’auxiliaire de proximité ?

Conditions : être jeune de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme

Modalités :

  • Durée de six mois minimum non renouvelable
  • Quota horaire d’au moins 24 heures par semaine
  • Peut être effectué auprès d’associations, de collectivités ou d’établissements publics
  • Donne lieu au versement d’une indemnité
  • Protection sociale financée par l’Etat

Pour toute information, contacte la MIJ
12, rue de Verdun – Immeuble Gallieni II – Tél. 28 22 77

📽 Guetteurs mobiles, l’expérience du feu

📽 Guetteurs mobiles, l’expérience du feu Plus de vidéos sur https://webtv.province-sud.nc/Léon et Nathan, deux guetteurs mobiles, ont apporté leur aide aux pompiers et à la sécurité civile lors du feu de la Coulée qui a ravagé plus de 1 100 hectares. Une expérience inédite pour ces deux jeunes gens.

Publié par Province Sud sur jeudi 8 mars 2018