Ouverture d’un social shop à l’UNC

Une épicerie solidaire c’est bien plus qu’une simple épicerie, c’est un lieu d’échange, de débat et de service associatif. L’UNC possède désormais la sienne. L’openning de l’ « epise », comme ils disent, est l’occasion de parler d’un sujet ô combien primordial : la dinette !  Tazar y était. Coup de cœur.


Tel un prêtre, le Président de l’Univ sacralise le moment. « Nous sommes tous réunis ce soir … pour célébrer la renaissance de l’épicerie solidaire de l’UNC » dit-il.  Ce shop est là et bien là.  Pour qui ? Tous les estomacs estudiantins, qui (peut-être comme le tient) crient famine.

A la base un projet tutoré

L’initiative avait déjà vu le jour mais était retombée tel un soufflé.  C’est dans le cadre d’un projet tutoré que le projet revient des cimes.  A la canne à pêche : Vaimoé Albanese, brillante étudiante en master de droit. Lieu de vie et d’échange le spot tient son nom de l’association éponyme à l’origine du projet : « epise ». Contraction d’ « épicerie solidaire » et « étudiante ». Logique. Là encore du grossiste aux insitutions, il y a pléthore de partenaires.

Comment ça marche ?

Il te suffit de t’acquitter de la symbolique somme de 100 cfp pour la cotisation à la boutique. Après quoi, tu auras accès aux étalages à tarif préférentiel. En moyenne les prix sont inférieurs de 30% par rapport aux enseignes dites – traditionnelles. On est d’accord, avec les pourcentages on a du mal à visualiser. La douzaine d’œuf est à 380 cfp contre environ 500 dans le commerce. Toutes les conserves sont affichées à 110 francs. Ca va de soi, ne penses même pas y retrouver de la junkfood.

Un business C to C : consumer to consumer

C’est son  modèle de fonctionnement. Je m’explique. Les produits sont uniquement pour les étudiants désargentés et le shop est tenu par eux même.  Chaque année des étudiants partent et viennent.  Pour fonctionner, il faut du turn-over. Sans ça, l’épicerie coure à sa perte. Et c’est not-way. Alors fonces voir Vaimoé. Cette épicerie-là, a de l’avenir. Pour te greffer aux projets pas besoin d’être un estomac sur patte, le staff va lancer un concours de graff pour habiller « l’emballage ».

Infos pratiques


UNC – Résidence du bord de mer

Ouvert du lundi au vendredi de 18h à 20h

>>  Prochainement : ouverture le samedi matin