JDD l Une année sous le signe du développement durable

Après un an d’implication dans des projets développement durable, les 132 ambassadeurs JDD peuvent être fiers du chemin parcouru ! Mercredi après-midi, au Château Hagen, une cérémonie  a été organisée en leur honneur pour les féliciter de tout le travail accompli. Les JDD 2017, c’est terminé mais l’aventure JDD continue. Rendez-vous l’année prochaine !


Autre lieu, autre époque mais l’ambiance est toujours aussi bonne ! Certes, beaucoup de choses se sont passées depuis le lancement du Forum Jeunesse et Développement Durable en mai dernier à Poé. Mercredi 26 octobre, au Château Hagen, les 132 ambassadeurs JDD issus des établissements secondaires de la province Sud ont été à nouveau réunis, pour la dernière fois de l’année. Snif… Mais pas le temps de s’apitoyer car l’heure est au « bilan » des projets. Tri sélectif, plantation d’arbres, nettoyage de plage, recyclage, lutte contre les tags ou encore protection des dugongs… Les ambassadeurs JDD n’ont pas manqué d’idées ni ménagé leurs efforts, pour apporter leur contribution au développement durable du pays.

La restitution a mis en lumière les 24 projets. A tour de rôle, chaque groupe a présenté son travail devant les partenaires et leurs camarades. La diversité des projets et l’implication que cela exige de la part des élèves et de leurs enseignants, expliquent que tous ne sont pas au même stade de réalisation. Certains se sont concrétisés, d’autres sont en cours d’aboutissement et pour d’autres encore, la relève devra continuer l’année prochaine le travail commencé. Tous les ambassadeurs ont tout de même reçu une médaille lors de cette cérémonie pour le travail accompli.

Un esprit de famille !

Bien souvent, les initiatives partent d’un constat, d’un élan de solidarité ou tout simplement l’envie de faire quelque chose pour la communauté. « Deux élèves de ma classe habitent le quartier de Nouville et nous ont alertés sur le fait que la plage était souvent sale, raconte Maguerite, en 4e au collège Baudoux. Nous avons décidé d’aller la nettoyer le 18 novembre avec des élèves volontaires et toutes les bonnes volontés. »

« Devenir ambassadeur JDD a été quelque chose de naturel pour moi, je n’ai jamais eu peur de parler devant les autres », confie Julianne au lycée Blaise-Pascal. De nature plutôt individualiste, selon ses dires, elle a réalisé que travailler en équipe ça a du bon. « A plusieurs, c’est plus facile de mettre en place des projets car on s’appuie sur la volonté du groupe. Organiser les idées devient plus simple aussi. J’ai découvert au sein des JDD, un esprit de famille ! »

Une année riche pour ces ambassadeurs qui se sont beaucoup investis, ont acquis des connaissances et développé des compétences qui leur serviront pour toute la vie.  « J’ai appris de nouvelles valeurs, cela m’a permis d’acquérir de l’autonomie et je me sens plus à l’aise pour m’exprimer devant les autres, » retient Lenza, en 1ere au lycée Saint-Joseph de Cluny.