Le développement durable à l’honneur à Jules Garnier

L’environnement, c’est l’affaire de tous pourrait être le slogan du lycée Jules Garnier ! Elèves et professeurs se sont mobilisés mercredi 26 avril pour la matinée dédiée à l’Education au Développement Durable. L’objectif est bien sûr de sensibiliser mais la nouveauté cette année, c’est de s’engager pour que la Planète soit un endroit où il fait bon vivre !


Il y avait du people mercredi au lycée Jules Garnier. Pourtant ce n’était pas le salon du numérique. Mais qué pasa ? Une matinée placée sous le signe de l’Education au Développement durable ! L’environnement est un enjeu majeur, voire vital, on l’a tous bien compris, n’est-ce pas ? « Les jeunes sont de plus en plus conscients de la nécessité de faire attention à leurs habitudes de consommation mais aussi à la gestion les déchets » nous confirme Xavier Gautier, coordinateur du comité Education au Développement Durable au lycée Jules Garnier.

Trois thèmes sont mis en avant : valoriser les déchets, maîtriser l’énergie et l’éco-mobilité. Seize partenaires se sont associés à cet événement. Il y avait bien sûr les incontournables : Trecodec, Centre d’Information à l’Environnement, Sinergie, Endemia, Caledoclean… Le Lions Club et WWF ont fait don de 330 arbres de forêt sèche qui ont été plantés le jour même. « L’idée est vraiment de sensibiliser, d’améliorer les gestes mais aussi de faire réfléchir » insiste Xavier Gautier.

Sensibiliser c’est bien, s’engager, c’est mieux !

Nouveauté cette année : un forum sur l’engagement et le civisme. « On a convié les associations pour ceux qui souhaitent s’impliquer à travers le bénévolat. » Plusieurs d’entre elles sont venues à la rencontre des lycéens (Valentin Haüy, Croix-Rouge, Femmes et violences conjugales…). L’objectif est bien sûr d’informer, mais aussi d’expliquer pourquoi s’engager pour donner envie d’aider et de donner de son temps. Myriam en classe de seconde est intéressée : « Je suis venue me renseigner dans un premier temps. Ce ne sera pas pour tout de suite mais j’ai envie de m’investir dans la ligue des droits de l’homme. »

Forum des associations

La tête de file en matière de développement durable !

Depuis 2015, le lycée Jules Garnier a reçu le label établissement E3D. Cela signifie qu’il est engagé dans une démarche développement durable. « Nous avons monté un atelier EDD avec des d’élèves volontaires. Leur mission consiste à s’impliquer dans les différents projets mis en place par le comité EDD. » Et ces projets sont : la plantation d’arbres, le jardin bio, l’apiculture, la production d’énergie renouvelable grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques. Cette dernière avancée est pour l’heure modeste, mais elle mérite d’exister. Et ce n’est pas tout ! Depuis l’année dernière, le lycée développe un projet d’une base nautique. Dix élèves ont passé l’an dernier leur niveau de plongée. L’objectif est de collaborer avec l’Ifremer pour étudier les espèces marines. Parce que le développement durable commence par l’éducation, le lycée Jules Garnier souhaite être exemplaire en encourageant les élèves à devenir acteurs du changement.

Avoir le wifi en pédalant, ils l’ont testé !

Anjelaï Calonne, terminale ES

« C’est mon prof d’histoire-géo de seconde qui m’a sensibilisé à la protection de l’environnement. Depuis trois ans, je fais partie de l’atelier Développement Durable du lycée. Nous nous voyons deux fois par semaine le midi pour nous occuper du jardin bio entre autres. Faire partie de l’atelier développement durable a accru ma sensibilité aux questions environnementales. Je fais attention à ne pas gaspiller l’eau, je recycle les bouchons et les piles. Je cultive un petit potager à la maison. J’essaie de sensibiliser les autres élèves. Ce sont des choses que j’ai complètement intégré dans mes habitudes quotidiennes. »