[DIY] Soins du corps : la base !

Prendre soin de son corps, c’est important ! Et la base, c’est quand même des dents blanches, une odeur corporelle agréable et une jolie peau… Avoir tout ça sans te ruiner, en préservant la planète et sans te tartiner de produits chimiques, c’est possible !  Tazar t’as concocté un petit Do It Yourself (DIY) avec des recettes écolo et faciles à faire… C’est parti !


 Un dentifrice fraîcheur :

 

Un dentifrice tout beau, tout bio en 1 minute chrono ? C’est possible !

 Il te faut :

-3 cuillères à soupe d’argile blanche surfine en poudre (ou à défaut de la verte, mais elle est moins conseillée car plus abrasive)

– 1 pincée de sel (pour les gencives)

– 1 demie cuillère à café de bicarbonate de soude (pour la blancheur)

-8 gouttes d’huile essentielle de menthe douce ou de citron selon les goûts.

Mélange bien tous les ingrédients ensemble puis mets-les dans un pot qui ferme hermétiquement. Le top du top est de récupérer un pot à épices en verre avec des petits trous sur le couvercle.

Ce dentifrice est un dentifrice en poudre, donc il faut en verser un petit peu sur la brosse à dent déjà mouillée. Si ça ne mousse pas c’est normal, il n’y a pas les produits chimiques qui créent la mousse, mais ça lave tout aussi bien !

Un déo efficace : le must-have de l’été !

 

La chaleur c’est choc, mais les odeurs de transpiration on s’en passe volontiers ! Pas de problème, pour te fabriquer un déo efficace pas cher et rapide, c’est par ici que ça se passe :

 

 

Il te faut :

-5 cuillères à soupe d’huile de coco

– 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude

– 3 cuillères à soupe de fécule de maïs (type maïzena)

– huile essentielle de palmarosa

– quelques gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée, de citron, de mandarine selon ton goût (pour le parfum)

Mélange l’huile de coco avec 5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (antibactérien, anti transpirant, anti mycosique, antiviral, bref idéal pour un déodorant!). Ajoutes-y le bicarbonate de soude et la fécule de maïs (qui  absorbe l’humidité et a une action fongistatique, c’est à dire qui empêche la prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs). Mélange le tout, verse-le dans un petit récipient et mets-le au frigo pour que l’huile de coco se solidifie sous l’effet du froid. Pour l’utiliser prends-en une noisette que tu fais fondre sous ton aisselle et tu es protégé(e) toute la journée !

 

Un masque anti-bouton naturel  pour une peau nette et fraîche

Ah, l’adolescence et son acné… Tout un poème ! Mais même si tout le monde te dit que c’est un mauvais moment à passer, tu peux quand même arranger les choses en prenant soin de ta peau. Voici une recette de masque anti-boutons à l’aloé vera et au citron pour que tes problèmes de peau ne gâchent pas tes vacances ! Allez, c’est cadeau :

Il te faut :

-De l’aloé vera (le mieux c’est la plante directement)

-Un citron (bio de préférence)

L’aloé vera est une plante très connue pour ses vertus hydratantes et cicatrisantes. Coupes-en une feuille, pèle-la et extrais-en la substance gélatineuse. Récupère-la dans un récipient et rince-la à l’eau pour enlever les substances irritantes qui se trouvent entre l’écorce et le gel. Ensuite prélève le zeste du citron (en râpant la peau) et récupère le jus. Le citron a un grand pouvoir nettoyant, purificateur et éliminateur des excès de graisse. Mélange les 3 ingrédients. Voilà, le masque est prêt !

Utilisation :

Lave-toi bien le visage et fais-toi un gommage doux avec un petit peu de sucre mélangé à du miel, en massant ta peau doucement en faisant de petits cercles. Insiste bien sur les zones grasses, mais évite de trop gratter là où il y a des boutons. Rince-toi le visage à l’eau et sèche bien. Applique le masque sur l’ensemble du visage en évitant le contour des yeux et laisse agir 20 minutes. Ensuite rince à l’eau, sèche bien et applique immédiatement une lotion hydratante non-grasse ou un petit peu d’aloé vera naturel. Il est recommandé de ne pas s’exposer directement au soleil après avoir appliqué ce masque car le citron est photosensibilisant sur la peau. C’est-à-dire qu’il peut provoquer une réaction cutanée de type rougeur.