Les « 400 métiers » de l’armée de terre recrutent

Ils sont cuisiniers, mécaniciens, maîtres-chiens ou informaticiens et ils ont un point commun : servir dans l’armée de terre. Une diversité de métiers qui a été présentée cette semaine lors d’un Forum pour mieux connaître cette branche de l’armée et trouver tous les renseignements pour s’engager. Tazar est allé à la pêche aux informations pour toi.


175 Calédoniens, âgés de 17 à 30 ans, se sont engagés dans l’armée de terre en 2016. L’avantage de cette branche ? La diversité de métiers auxquels elle forme.

« Nous présentons une douzaine de spécialités spécifiques à l’armée de terre sur ce Forum, explique l’Adjudant-Chef Kernanet. L’idée est que les visiteurs puissent discuter avec de jeunes militaires qui leur expliquent leur cursus, leur métier, leur quotidien…  Nous avons aussi déplacé du matériel pour faire des démonstrations ! ». Et en effet, sur le parking de la DEFE (Direction de l’Economie, de la Formation et de l’Emploi de la province Sud) à Ducos on peut visiter tanks, armes, ambulances militaires et même un chenil avec des chiens d’attaque !

Des expériences pour la vie

« S’engager dans l’armée de terre permet de se former à un métier spécialisé, même si l’on n’a pas de diplôme au départ, mais aussi  de découvrir le monde et de s’ouvrir l’esprit ! En plus, on apprend une certaine rigueur qui peut être très utile dans sa vie, » explique un jeune militaire engagé depuis quelques années. Autre avantage, décider de revenir dans la « vie civile » fort de ces expériences militaires est tout à fait possible. « L’armée est une véritable opportunité d’accéder à un métier et de revenir dans le monde professionnel plus facilement après, » souligne Henriette Koteureu, conseillère à l’emploi.

En 2018, 15 000 postes sur plus de 100 métiers sont à pourvoir au niveau national. Pour plus de renseignements sur les formations, les conditions et les procédures de recrutement n’hésite pas à aller voir le site du Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) de Nouméa  ou de passer directement à la Caserne GALLY-PASSEBOSC – Rue Orly à Nouméa.

 

[ MICRO TROTTOIR ]Pourquoi es-tu venu au Forum de l’armée de terre aujourd’hui ?

Papilonio, 18 ans :

« Ça fait 1 an que je pense à m’engager en tant que mécanicien dans l’armée de terre, parce que j’ai envie de servir le pays et je trouve cette carrière intéressante. Aujourd’hui je suis venu trouver toutes les informations pour m’inscrire, et c’est fait ! »

 

Thérèse, 24 ans :

« Je suis venue parce que j’ai envie de m’engager dans l’armée et qu’ici j’ai tous les renseignements que je veux sur les différents métiers qui s’ouvrent à moi ! Cette carrière m’intéresse parce que je veux défendre mon pays et j’aime les valeurs de respect et de discipline qui sont véhiculées dans l’armée. Et puis j’aime l’idée de travailler en uniforme ! »

 

Steeve, 26 ans :

« Je suis venu découvrir l’armée de terre que je ne connaissais pas du tout et j’ai appris beaucoup de choses ! Ça m’a donné envie de m’engager parce que je ne suis jamais sorti de la Nouvelle-Calédonie et que j’aimerais découvrir de nouveaux horizons… C’est une belle opportunité qui donne confiance en l’avenir ! ».