JDD l Toujours volontaires pour planter des arbres !

Pas de repos pour les braves ! Ils étaient, certes, peu nombreux mais les représentants du Forum Jeunesse développement durable (JDD) étaient bien motivés dimanche 25 juin au Parc provincial de la Dumbéa. L’appel aux bonnes volontés pour planter des arbres, lancé par le WWF pour le 3e Pandathlon, n’est pas resté lettre morte. (Photos : Marceau Goulon)


L’objectif de la journée : planter 1 500 arbres ! Dès 8 heures les volontaires sont sur le site de reboisement au Parc provincial de la Dumbéa. Beaucoup sont venus en famille passer un moment ensemble au milieu de la nature, mais surtout faire une bonne action. Parmi eux, Alina et Jason, tous deux ambassadeurs JDD du lycée Jules Garnier. Mettre les mains dans la terre, ils aiment ça ! Surtout quand c’est pour la bonne cause. « Quand on peut faire quelque chose de bien, on le fait ! » confie Alina. Elle essaie de prendre part aux opérations auxquelles participe l’association Caledoclean. La raison est simple : dans le cadre du forum JDD, l’un des deux projets portés par son établissement consiste à valoriser les actions de cette association écocitoyenne.

Thibault Bizien, Caledoclean

Comme beaucoup de volontaires ce dimanche 25 juin, les ambassadeurs JDD n’ont pas participé à la course Pandathlon qui s’est déroulée le 11 juin. Ils sont juste venus pour la plantation. « Le Pandathlon est divisé en deux parties : la course, d’une part, pour récolter des fonds pour acheter les plants, et la plantation d’autre part. Et ce ne sont pas forcément les mêmes personnes aux deux événements », explique Emma Do Khac, chargée du projet forêt à WWF.

Pour réparer les dommages de l’incendie

« Le site avait subi un important incendie qui a ravagé des milliers d’hectares en 2005, nous apprend Emma Do Khac. Suite à cela, le WWF, en partenariat avec l’association Dumbéa rivière vivante, a demandé à la province Sud de le classer pour le protéger. Depuis 2013 c’est donc devenu un parc provincial. » Afin de retrouver les espèces détruites par l’incendie, WWF a décidé d’entreprendre le reboisement du site. Et l’ONG a pu compter ce dimanche sur la participation d’une centaine de volontaires ! Preuve qu’ «On peut se mobiliser et se motiver tous ensemble pour la Nature » ! »