5 livres d’ici à dévorer

Tu aimes bouquiner ? Ça tombe bien, du 23 juin au 2 juillet, la 2ème édition du Festival L’île Ô Livres (LÔL) se déroule à Nouméa et en Brousse, avec plein d’activités gratuites et même des invités internationaux ! Pour l’occasion, Tazar t’as fait une petite sélection de livres locaux qui valent le coup d’œil, et parce que lire c’est LÔL !


 

ASH ET VANILLE, de Sosthène Desanges – Roman fantasy- 2 tomes parus : Les Guerriers du Lézard (2014) et Le chant du Mana (2016).

Une intrigue riche en surprises et rebondissements, en alliances et trahisons parsemée de touches d’humour qui embarque le lecteur dans un voyage haut en couleurs, à lire absolument !

Résumé : Plus aucune fille… Voici l’étrange malédiction qui frappe depuis trente ans les naissances du Clan des Chefs. Ce peuple cannibale, fier et farouche, est en train de disparaître. Refusant son sort, Ash, jeune guerrier de 15 ans, fuit sa tribu et s’enfonce dans la forêt. S’en suit une aventure palpitante dans une Océanie imaginaire, peuplée de vahinés, d’oiseaux incroyables, de légendes puissantes, de terreurs primitives et de tribus sauvages. Le jeune homme croisera la route de personnages attachants qui deviendront ses compagnons de route.

À noter : Sosthène Desanges, l’auteur, sera sur le site de la Grande Librairie du festival LÔL pour une séance de dédicace et de rencontre avec le public. Profites-en !

 

JE SUIS UN ENFANT DE LA RIVIÈRE, de Noëlla Poemate (2016) – Nouvelle

Entre la coutume et la vie moderne, la nouvelle de Noëlle Poemate (prof de français à Voh) traite avec une écriture directe et sans fioritures du thème du suicide, du poids de la société et de ses règles. Pas très rigolo, c’est vrai, mais très touchant et réaliste.

Résumé : Comment faire renaître l’espoir et le goût de la vie quand on est au bord du désespoir ? Qui peut nous aider à nous en sortir ? Deux sœurs complètement différentes se retrouvent dans leur tribu. L’une est sévère et vertueuse, l’autre est aguichante, maquillée et croque la vie à pleine dents. Au milieu, un jeune garçon doit réussir à trouver sa place et les ressources nécessaires en lui-même pour ne pas sombrer dans la dépression et les idées noires. À travers le mythe kanak du « Gardien de la rivière » et les leçons de sa grand-mère, il parviendra à s’en sortir.

LÉANNIE, de Jilème – Bande dessinée

Entre le lycée Lapérouse, les parents, le bac, les copains et les copines, son amoureux, les vacances et le départ pour les études en Métropole, la vie de Léannie, jeune nouméenne, est trépidante ! Une BD pleine d’humour et de justesse.

Résumé :

Tome 1 : Vivement 18 !

Léannie a quinze ans, elle est en classe de seconde au lycée Lapérouse de Nouméa. L’école l’intéresse peu, elle préfère passer du temps avec ses amies, à se préoccuper de son physique, à s’intéresser aux garçons… ou à ne rien faire. Sa meilleure amie, Patchie, Kanak de Canala et Lifou, est au contraire plutôt mûre pour son âge et bonne élève.

Tome 2 : Le monde ado

Léannie a seize ans, elle est en classe de première. Au programme : premières épreuves du bac, déception amoureuse, petite virée en « brousse », premières sorties en boîte de nuit, voyage en France…

Tome 3 : Bac Chiche

Léannie, dix-sept ans, c’est l’année du bac, du permis de conduire et de sa rencontre avec Louis… qui deviendra son amoureux.

Tome 4 : Le grand départ

À dix-huit ans, après quelques mois à l’université de Nouville, Léannie se prépare à partir en France pour suivre ses études, accompagnée de Louis. C’est le début d’une vie sans parents, d’une vie en couple et loin de ses amies ; tout ne sera pas si simple…

Tome 5 : Pas assez métro

Léannie est étudiante en France, et sa Calédonie natale lui manque beaucoup.

TIKO ET POAPI, de Dominique Berton et Yannick Prigent  (2016) – Album illustré

L’histoire de Tiko et Poapi est une aventure rythmée, aux multiples rebondissements, puisée dans la mythologie mélanésienne. Avec son univers graphique très original et son écriture poétique avec une touche d’humour, cet album illustré offre un agréable moment  de découverte et d’évasion.

Résumé : Poapi a été enlevée. Elle est prisonnière du dieu du pays des Morts. Tijko est courageux et rusé, mais pour la délivrer, il doit voyager très loin, résoudre les énigmes du gardien et déjouer les pièges tendus par le dieu.

PETITE ANTHOLOGIE DU SLAM EN NOUVELLE-CALÉDONIE (2016) – Poésie

Parce que le slam s’est forgé une identité en Calédonie, ce recueil propose une sélection de textes qui « claquent », des mots qui surgissent, et parlent de violence, de rébellion, d’amour… Ils décrivent la réalité du quotidien en s’attaquant aux sujets « chauds » et aux maux de notre époque : violence, sexualité, racisme… C’est une poésie qui abolit les frontières, les styles, l’âge et les classes sociales, et fait souffler un vent nouveau sur la liberté d’expression.

Résumé : Recueil de textes des principaux « slameurs » de Nouvelle-Calédonie : Wan (Erwan Botrel), Izra (Israëla Sanchez), Kuby, La Lame de Slam (Jacques Séa Wenethem), Laurent Ottogalli, Pablöw (Pablo Barri), Denis Pourawa, Préchal (Michaël Sanchez), Réza (Fabrizio Bottaro), Romain (Romain Gueytres), Simane (Ludovic Simane Wenethem), Tysh (Thierry Hoang), Val Del (Valentin Deleforterie), Wakfu (Lincey Sioremu), Paul Wamo, Yolina (Hélène Duima).

Toutes les informations et le programme du festival L’île Ô Livres sur la page facebook de l’événement : Festival du livre jeunesse de Nouvelle Calédonie « L’Île Ô Livres » – « LÔL »