Gliding Flight, un groupe qui manque pas d’air!

Gliding Flight, c’est qui ? C’est quoi ?

Un nouveau groupe qui ne manque pas de se faire connaître dès ses débuts ! A tout juste 17 ans, ses membre ont déjà foulé la scène du Blackwoodstock Festival et ont participé à divers tremplins. Antoine Paullic, notre stagiaire à Tazar, est parti pour toi rencontrer Alexis et Pierre-Louis, respectivement guitariste-chanteur et batteur du groupe de Gliding flight.


Salut les gars, alors pour commencer la question que tout le monde se pose : qui êtes-vous ?

Alexis :  J’ai 17 ans, je viens d’avoir un bac S et je souhaite aller en classe universitaire pour pouvoir m’inscrire ensuite dans une classe prépa. J’ai toujours été attiré par la guitare, j’ai eu la chance d’avoir un père qui m’a soutenu dans ma passion. Il m’a appris les gammes et j’ai beaucoup répété.

Pierre-Louis :  Ça c’est sûr, toi c’est les cordes qui t’attirent ! (rires)  Moi j’ai 17 ans et je suis en première STMG au Lycée Blaise Pascal. J’ai commencé la batterie tout à fait par hasard… en fait, ils cherchaient un batteur dans mon collège, il y a 5 ans, et je me suis dit pourquoi pas moi ! (rires) Du coup j’ai appris tout seul, comme quoi avec la motivation tout est possible !

Mais Gliding flight ça veut dire quoi au fait ?

(rires)

Les deux :   Ça veut dire vol plané en anglais ! En fait un jour on était chez Alexis à chercher un nom pour notre groupe et là son chat s’est mis à la fenêtre est a littéralement fait un vol plané ! Ça nous a fait rire et on s’est demandé comment le traduire en anglais, ça nous a plu, on a gardé.

Racontez-nous cette aventure musicale !

Alexis : On est meilleurs amis depuis longtemps et on partage la passion de la musique. Moi j’ai l’expérience de la scène parce que j’ai déjà joué dans différents groupes mais j’avais envie démarrer l’aventure avec Pierre-Louis.

Pierre-Louis :   On a commencé Gliding flight début 2016 à deux et depuis on s’est enrichi d’une basse et d’une voix avec Enzo et Chloé. On a gagné le tremplin du Blackwoodstock pour la fête de la musique, ce qui nous a permis de jouer sur la scène du festival au Fort Teremba en étant les plus jeunes participants. Ça a été un moment fort pour nous ! On a aussi fait le One Way Contest puis le trophée des jeunes artistes où on a terminé troisième. Aujourd’hui on aimerait continuer à partager notre musique en jouant dans des bars par exemple.

C’est quoi votre style de musique ? Plutôt reprise ou compo ?

Alexis :  On fait du rock alternatif mais on est assez polyvalent au niveau du style musical ! On a fait pas mal de reprises comme celle des milking chains, mais aujourd’hui on a plutôt envie de se consacrer à la compo. Ce qu’il y a de bien lorsque l’on compose c’est que la seule limite est notre imagination.

Pierre-Louis :  On écoute beaucoup les Red Hot Chili Peppers donc forcément ça nous inspire, mais notre but est de faire des choses qui n’ont pas été faites ! C’est notre groove à nous que tu trouveras dans notre musique ! (rires)

Merci beaucoup. Un mot qui déchire pour la fin ?

Alexis :  Mon prof de philo disait une phrase que j’adore : « Il n’y a pas de choses simples mais il y a une façon simple de voir les choses. »

Pierre-Louis :  Sans travail pas de réussite !

Retrouve Gliding flight sur leur page facebook : Gliding Flight