Une marque 100% calédo-breizh !

Expatriés à Nantes, Franck et Florent ont une furieuse envie de « représenter » le Caillou et la Bretagne, leur terre d’adoption. Ils ont créé Breizhonia, une marque de vêtement qui est la synthèse de leur attachement pour l’un et leur reconnaissance pour l’autre. Loin de la Calédonie, les deux Calédoniens portent haut la culture du pays. Belle initiative !


Le premier s’appelle Franck Révault, 28 ans, informaticien. Le second Florent Louisy-Gabriel, 29 ans, illustrateur. Ils se connaissent depuis l’époque où ils jouaient au foot dans le parking du Myramar… soit un bail ! Mais cela fait plus de six ans qu’ils sont en Métropole. Et comme beaucoup d’ultramarins expatriés, ils ont cherché à rentrer en contact avec leurs « compatriotes ». C’est dans cette ville qu’ils vivent désormais, ayant achevé leurs études. Franck constate : « Au fil des années, en tant qu’étudiants, Flo et moi, avons remarqué que le Pacifique était peu représenté en Métropole. Et nous voulions changer ça ! »  

Franck Révault

L’idée est venue un week-end se souvient-il : « Lors d’une discussion entre ressortissants du Pacifique, nous sommes arrivés à la conclusion qu’il fallait faire quelque chose pour représenter notre culture. » Mettant en commun leurs compétences respectives, ils décident de créer une marque de vêtement qu’ils baptisent Breizhonia. « Le concept est de valoriser le Pacifique mais pas que… », précise Franck. « La Bretagne est notre terre d’accueil et nous apprécions sa culture qui nous rappelle la nôtre. » L’objectif est donc de concilier les deux.

« Réussir à se faire connaître en Métropole et en Calédonie ! »

Florent Louisy-Gabriel

Ce projet n’a pas nécessité un gros investissement. « Nous fonctionnons avec le système de drop shipping.  C’est-à-dire que nous payons notre fournisseur uniquement sur commande. Donc pas de frais à avancer. Pour le reste : site internet, design, communication, publicité, nous nous en chargeons. » Flo s’occupe du design (il a créé le logo de la marque), tandis que Franck gère le site internet et la communication. La gamme de vêtements est composée essentiellement de tee-shirts pour homme et femme.

Lancée en août 2016, la marque propose des articles en coton bio, « par souci d’éthique et aussi l’envie de bien faire » souligne Franck. L’objectif des deux entrepreneurs et de « réussir à se faire connaître au maximum ». Ils rêvent d’ouvrir un magasin et de promouvoir plus largement la culture du Pacifique.

Comme Franck et Florent, ils sont de plus en plus nombreux à monter leur propre entreprise loin de la Calédonie. A l’exemple de ce designer Matthieu Babé qui a créé une application mobile pour faciliter la recherche de logement. Mais ces jeunes expats n’oublient pas pour autant le pays. A travers, la création d’entreprise, ils sont les meilleurs ambassadeurs de la Calédonie !

www.breizhonia.com

Facebook : breizhonia