MUSIQUE | Kaneka x electro = Wada [Part I]

STORY. Précurseurs et découvreurs, les musiciens du jeune groupe local Wada parcourent la Grande Terre à la recherche de la mémoire (sonore) oubliée, pour mieux la préserver et la réinterpréter. Rencontre avec les « électrisants » Hugo et Jun.


 « Dans la vie, il n’y a pas de hasard », l’adage se vérifie une nouvelle fois. Jun est biberonné à la musique : « Je suis drogué musicalement depuis le plus jeune âge, alors aimer la musique ? Je n’avais pas le choix ! », se plaît-il à raconter. Bien dans ses pompes (et dans sa tête), il se lance donc dans une carrière d’ingé’ son. Bidouiller le son, encore et toujours. Hugo, lui, est plus « hors circuit ». Son rapport à la musique se forme chez nos voisins les Aussies. Hugo sort, beaucoup, et découvre le monde de la Trance. De free party en soirée Trance, il rencontre producteurs et influenceurs du milieu. L’heure est venue de rentrer au Pays. Hugo revient avec des idées plein sa besace. Pourquoi ne pas ramener le « psy-dub » sur le Caillou ?

Collab’ Hugo x Jun

Jun possède son propre studio de recording chez lui. Hugo est de plus en plus sollicité pour des mixtapes. Ils se fréquentent de plus en plus. La connexion ? La musique pardi ! L’un est amateur de reggae, l’autre ne vit que pour l’électro. « Mixer la psyché  et le « son » du pays » : ce sera le fil conducteur de duo solaire.

(extrait de l album de IAAI ROOTS FREEDOM produit à GADDA studio)

« Electro, Kaneka, dub »

La team joue sans cesse à « Tétris » avec la musique, tout est question de dosage. Hugo assure : « La musique électronique c’est universel ». Avec Jun, ils ont passé un pacte : faire une musique qui parle à tout le monde. C’est ce qu’ils s’attachent à faire avec Wada. Les idées sont là, mais le jeune groupe manque de fonds. De fil en aiguille les deux artistes se tournent vers la province Sud. Ils décrochent (haut la main) une bourse à la création, pour justement, les aider à créer. La Province n’est pas la seule à jeter son dévolu sur eux. C’est également le cas de Vincent Lépine, real’ d’un doc’ sur le Kaneka. Wada est à la croisée des genres et des chemins.

La suite de leur histoire et de leurs projets est à découvrir dans la [PART II] de la story, sur Tazar.nc !

Suivez toute l’actualité de Wada 


⊳ Wada Production : ici 

⊳ Le soundcloud de Wada : là 

Les aides à la création artistique 


Aide à l’accompagnement à l’écriture

Aide à l’édition

Aide à l’exposition

Aide à la création en arts visuels

Aide à la création musicale

Aide à la réalisation de courts-métrages de fiction