Good job les bacheliers… avec mention !

Cagourico ! C’est la première fois que la Calédonie a autant de bacheliers avec mention. C’est le vice-recteur Charles Ringard-Flamand himself qui l’a affirmé. Il y avait du people jeudi dernier à Ko Wé kara pour la remise des récompenses des bacheliers méritants. 483 au total sans compter les parents, les amis, les cousins, les grands parents…


Si les bacheliers ont su rester dignes, les parents eux, ont dû lutter  pour ne pas verser une larmichette… Déjà qu’ils ont frôlé la crise cardiaque à l’annonce de la GRANDE nouvelle ! Le bac, qu’est-ce que c’est ? Le fameux sésame pour des études supérieures et on l’espère, un avenir prometteur… Alors avec une mention de surcroît, tous les rêves sont permis !

Girl power !

Sur les 483 bacheliers (toutes filières confondues), ayant obtenu une mention en 2016, 304 sont des filles. Pas étonnant, les filles réussissent mieux que les garçons à l’école ! Parmi les bacheliers avec mention : 103 ont décroché la mention très bien, 285 la mention bien et 95 boursiers avec la mention assez bien. La province Sud les a félicités avec une récompense qui s’élève à 30 000 F pour les mentions très bien, 20 000 F et 15 000 F pour les deux autres mentions. Bravo à tous les bacheliers, avec ou sans mention, vous avez géré !

Romain Fabre, bac S, mention très bien

« Une année consacrée au travail essentiellement mais il faut dire aussi que nous avons de très bons professeurs ! A l’annonce des résultats du bac, c’était beaucoup d’émotion. Mes parents ont pleuré… J’attaque maintenant ma première année de prépa médecine. »

Océane Malaxon, bac professionnel gestion administration, mention bien

« C’était la surprise totale ! Je ne m’y attendais pas. Surtout que j’ai bossé mais pas trop non plus… Mes parents sont très fiers ! Maintenant, mon objectif c’est de faire une mention complémentaire en transport au lycée Saint-Joseph de Cluny. »

Adriana Luga, bac S, mention bien

« J’ai beaucoup de mal à gérer le stress ! C’est mon point faible. La première a été pour moi plus difficile que la terminale. Cette année, je me suis inscrite en licence de biologie à l’UNC. »

Noellie Gnikeoula, bac professionnel accueil  relation clients et usagers, mention assez bien (boursière)

« J’ai donné un coup de collier les derniers mois pour les révisions ! J’envisage de poursuivre mes études à l’UNC mais avant je veux trouver du travail pour gagner de l’argent et mettre de côté. Je suis résolue à continuer coûte que coûte mes études car j’espère trouver un bon travail plus tard !  »