[FOOT] Les Cagous U17 ont géré à Calcutta

Pour la première fois dans l’histoire du foot calédonien, la section U17 (moins de 17 ans) est allée disputer la Coupe du monde de la FIFA à Calcutta, en Inde. Un challenge que les Cagous ont relevé avec plaisir et fierté. Ils ont même été invités au Gouvernement pour recevoir les félicitations du Président himself. Bravo les gars !


7 mois de préparation, de sacrifices, mais aussi de stages en Nouvelle-Zélande et en Australie…  Les efforts des jeunes espoirs du foot calédonien ont payé : durant le Mondial de la FIFA U17 2017, ils ont enregistré un but face à l’équipe de France et décroché un match nul (1-1) face au Japon.

Un bel exploit qu’a tenu à souligner Philippe Germain, le président du Gouvernement, lors d’un cocktail en l’honneur des jeunes footballeurs. « Vous nous avez vraiment fait plaisir en allant chercher cette égalisation à la 83ème minute, je crois que devant leur télévision, toutes les familles calédoniennes ont été fières de vous ! C’est un défi de taille que vous avez relevé face à de grandes nations du foot, n’oubliez pas qu’avant de devenir les champions qu’ils sont, des joueurs comme Neymar ou Ronaldinho ont aussi participé aux Coupes du Monde U17 ! ».

Ambiance star system et gros coup de pression

« C’était juste sensationnel !  Extraordinaire !, confie Romain Escorne, le gardien de l’équipe. L’Inde est un pays très peuplé et les stades étaient complets, il y avait une super ambiance… Et puis on a été hyper privilégiés, accueillis comme des stars dans de magnifiques hôtels ». Mais avec des entraînements 2 fois par jour, des séries de pompes à faire à la moindre erreur et 3 matchs face à des équipes internationales (France, Honduras et Japon), les Cagous n’étaient pas là pour rigoler. « On a découvert la pression propre à ce genre de compétition internationale, reconnaît Romain.  Et puis, aussi de nouveaux styles de jeu. Parce que c’est vrai que les autres joueurs sont déjà des pros et nous on est tous des amateurs ! ».

En tout cas, une chose est sûre, ils ont été de beaux ambassadeurs de la Nouvelle-Calédonie et ont même suscité quelques vocations puisque 2 000 licences de foot en plus ont été enregistrées par la Fédération Calédonienne de Football depuis l’annonce de leur sélection ! Prochaine étape pour l’équipe ? Les qualifications pour la prochaine coupe du monde à Tahiti en février 2018 ! Allez les gars, on ne lâche rien et on est derrière vous !

Crédit photo : Tom Dulat – FIFA/FIFA via Getty Images