Paf’Event à l’assaut de la tour Mobilis !

Ils l’ont fait ! Treize graffeurs locaux et internationaux ont défié la gravité et repeint la tour Mobilis ! Paf’Event est le premier festival de graff en Nouvelle-Calédonie, organisé du 5 au 9 décembre, par l’association Paf & Kit. Leur réalisation : une œuvre monumentale à découvrir sans plus tarder. Tazar est allé zieuter la fresque géante !


Pour son premier festival, le collectif Paf & Kit s’est offert quatre graffeurs internationaux : Soy, le Suisse, qui a accompli la plus grande fresque graffée du monde à Dubaï, Brinks, le Français et Monk le Canadien. Leur mission : réaliser une fresque pour couvrir la tour Mobilis sur la butte de Montravel. « Nous nous sommes beaucoup concertés sur le choix de l’illustration. Un thème nous a paru fédérateur et porteur », souligne Kuby, président de l’association. C’est la première venue en Nouvelle-Calédonie pour les quatre graffeurs. Une petite session d’acclimatation a été nécessaire. « Nous les avons amenés faire de la plongée pour qu’ils s’inspirent des couleurs. » Et le thème choisi est le milieu aquatique.  Au-delà de l’élément marin, splendide et riche, une réflexion s’y dégage. « Ce n’est pas juste des graffs pour faire joli. Nous souhaitons susciter un questionnement sur notre responsabilité dans la pollution des écosystèmes marins, en lien avec l’impact de l’activité humaine et industrielle sur l’environnement.  » Une remise en question d’actualité ! Il y a un sens à la lecture : « Il faut tourner autour de la tour, de gauche à droite. D’abord on voit la pollution, puis au fur et mesure des éléments marins apparaissent. L’œil gigantesque, au milieu, symbolise la réflexion et le regard que l’on porte sur nos actions et leurs conséquences. »

paf-event-1

Un festival haut en couleur !

paf-event-8
Julien et Josué

Depuis lundi, le public peut se rendre tous les après-midis à la tour Mobilis où des animations sont proposées. L’atelier « initiation au graff », animé par Julien, rencontre un franc succès. Concentré sur sa planche, Josué s’applique sur un motif abstrait. « J’ai commencé sur les murs de ma chambre, sourit-il. Je n’ai jamais pris de cours. J’aime plutôt le style manga et BD. » De leur côté, Loks, Henri, Neraw et Jericho laissent libre court à leur imagination sans idée précise. Plus loin, la scène diffuse les sons hip-hop signés Dj Dee Nasty, le pionnier du hip-hop en France.

paf-event-4« C’est notre premier festival, tout n’est pas parfait mais nous l’avons fait avec le cœur, reconnaît Kuby. Je suis fier des graffeurs calédoniens. Ils ont fait du bon boulot sur la fresque. » Les fenêtres de la tour ont été recouvertes par 40 planches en contreplaqué. Deux seront offertes dans le cadre d’un jeu concours. Le reste sera vendu aux enchères et les bénéfices reviendront à l’association les Petit pansements du Cœur.

paf-event-7
Kuby

Prochaine étape pour Paf & Kit ? « Une participation au célèbre festival Under Pressure, à Montreal en 2017 », espère Kuby. En attendant, Paf’Event s’achèvera en beauté avec le vernissage vendredi soir. Un Jam Of Graffiti est prévu samedi mais le lieu est pour l’instant gardé secret… Seuls les initiés et ceux qui suivent Pat & Kit sur Facebook seront informés !

paf-event-3
Simane et Préchal