QHH : Si tu ne viens pas au hip-hop, le hip-hop viendra à toi, à La Foa !

Mercredi à Bourail, jeudi à La Foa… La Quinzaine du Hip Hop se déplace pour faire profiter un max de personnes ! Une rencontre avec les artistes de la QHH s’est déroulée hier au centre socio-culturel de La Foa, avec en bonus un petit spectacle de la compagnie Posuë accompagnée par les enfants du centre de loisirs. Un moment de pure connexion !


Depuis lundi, les enfants du centre de loisirs de La Foa participent aux ateliers de danse hip-hop, proposés par la compagnie Posuë. En résidence au Centre socio-culturel de La Foa, Posuë est aussi en pleine préparation de son prochain spectacle Ex-cel. Un spectacle qui suscite des interrogations sur la technologie, les réseaux sociaux et ses dérives. Des questions qui sont encore éloignées des préoccupations des enfants du centre de loisirs. Pour Kilyan, 11 ans, ce qui importe est de « participer à un beau spectacle !» Alors pas trop dur de danser comme Soufiane ? « Si mais on y travaille ! » Assure-t-il.

Extrait de Ex-el, la nouvelle création de la compagnie Posuë avec la participation des enfant du centre de loisirs de La Foa.

Ils sont venus ils sont (presque) tous là !

La salle du centre socio-culturel de La Foa avait des allures de grandes salles de spectacles ce jeudi pour la représentation. Posuë n’a pas lésiné sur les moyens et s’est démené pour offrir une prestation de qualité : performance chorégraphique de ouf exécutée par Soufiane, mister popping himself ! Jeux de lumières et effets vidéo. Aux platines DJ Maclarnaque, sans oublier la participation des enfants du centre de loisirs de La Foa ! Tablettes, et téléphones portables en mode vidéo, les parents étaient graves fiers !

Les artistes de la Quinzaine ont fait spécialement le déplacement pour rencontrer les enfants et le public : Maclarnaque, Icee mais aussi Raïssa, Sarah et les membres de Swarm Pacific. La matinée s’est clôturée par un grand free style !

Icee vainqueur du Battle of Païta 1VS1 contre Soufiane, là dans un de ses exercices préférés : le free style.

Rencontre avec…

Icee 

Danseur debout autodidacte, Icee est prof à l’école Juste Debout, à Paris. Il est le fondateur Forzesound crew. Spécialité : free style.  Particularité : exigent. Artiste invité de la QHH, il dispense des ateliers de masterclass  au Rex jusqu’au 13 avril. Son message : « Il faut vivre la culture hip-hop, s’immerger dans ce milieu pour comprendre et pas juste regarder des vidéos ou entendre ce que d’autres disent. C’est pour ça qu’on vient ici pour partager notre vécu, notre expérience et transmettre la passion de la danse ! »

Maclarnaque 

Derrière ses platines, DJ Maclarnaque anime des battles et des events hip-hop, à Rennes où elle vit. Elle aime transmettre aux plus jeunes. « Je n’ai pas eu la chance d’avoir été initiée jeune, et je trouve que c’est bien pour susciter un intérêt ou même une vocation ! » Très contente d’être en Nouvelle-Calédonie car cela lui rappelle un peu son île natale la Martinique. Ce qu’elle pense du hip-hop calédonien : « Y’a du niveau ! Vous n’êtes pas du tout en décalage par rapport à l’Europe. Et ce genre d’événement : la Quinzaine du Hip Hop, permet de démocratiser la culture urbaine, de se rencontrer, partager et s’enrichir ! Ce serait bien si d’autres à l’extérieur, pouvaient voir ce que vous faites ici car il y a de vrais talents !»