Les cultures à l’honneur sur le campus

Ambiance festive cette semaine à l’UNC ! Organisée par le collectif des associations du campus, la Semaine culturelle met à l’honneur les différentes cultures du pays. Danses, chants, ateliers traditionnels… les jours se suivent mais ne se ressemblent pas !


A l’initiative du collectif des associations du campus, la quatrième édition de la Semaine culturelle mobilise plus de 200 étudiants pour l’organisation. « L’objectif est avant tout de partager sa culture avec le plus grand nombre », souligne Isake Tuikalepa, l’un des organisateurs. Depuis plus d’un mois, les associations d’étudiants préparent cette semaine dédiée aux cultures, qui se déroule jusqu’au 8 juillet. Les représentations ont lieu deux fois par jour : entre midi et 13h et le soir de 18h30 à 21h. « Ce sont les moments dans la journée où les étudiants font leur pause et n’ont plus de cours. Cela permet de toucher un maximum de personnes et c’est aussi pour animer le campus pendant le temps libre,» précise Isake.

La tradition bien représentée !

La Semaine culturelle s’est ouverte lundi avec les chants et danses kanak de Lifou et Maré.  « C’est super qu’ils mettent en avant les danses traditionnelles !» remarque, enthousiaste, Martino, étudiant italien en Eramus. « Chez nous à Rome, les danses et chants traditionnels se perdent. On n’a plus trop l’occasion d’en voir, » renchérit son camarade Francisco. En deuxième année de master anthropologie, ils sont ravis de voir que de l’autre côté du globe les traditions perdurent. « On espère que les gens d’ici vont continuer le plus longtemps possible à pratiquer des activités culturelles et à promouvoir leurs cultures, car ce sont de vraies richesses ! »

Pour la quatrième édition de la Semaine culturelle, le collectif des associations du campus propose en exclusivité un spectacle de danse, « ELLES », chorégraphié par Richard Digoué. « Nous voulons mettre l’accent sur la place des femmes dans la société d’aujourd’hui, » explique Isake.  Le spectacle sera représenté au dock socio culturelle de Païta samedi 8 juillet à 16h.