Ils se mobilisent pour donner leur sang !

Au lycée du Grand Nouméa, la solidarité n’est pas un vain mot ! Chaque année, une collecte de sang est organisée par les étudiants du BTS SP3S. Et cette année, l’opération a été un véritable succès grâce à la mobilisation des élèves qui ont été nombreux à répondre à l’appel. Bravo aux volontaires !


L’exercice est rôdé. Depuis onze ans, le lycée du Grand Nouméa organise chaque année une collecte de sang avec l’association des Donneurs de Sang Bénévoles de Nouvelle-Calédonie. Durant deux matinées (le mardi 25 et le jeudi 27 juillet), les volontaires ont défilé pour donner leur sang. « Toute les 15 minutes, un binôme d’organisateurs allait chercher 3 élèves dans leur salle de classe, » explique Noïra Taua, étudiante en BTS Service et Prestation des Secteurs Sanitaire et Social (SP3S) au lycée du Grand-Nouméa.

Mais avant de pouvoir donner leur sang, les volontaires devaient répondre à un questionnaire pour savoir s’ils sont éligibles au don du sang. On apprend par exemple, qu’il existe des contre-indications comme : peser moins de 50 kg, faire un traitement à base d’antibiotique, avoir fait un tatouage ou un piercing datant de moins de 4 mois. Un entretien avec le médecin permet ensuite de déterminer si le volontaire peut être prélevé. Une petite collation est offerte à la fin du prélèvement, puis les élèves retournent en classe. Sans soucis !

« Donner son sang permet de sauver des vies ! »

« Pour nous, étudiants, c’est une opération vraiment importante en termes d’investissement et de responsabilité, » souligne Noïra. Avec les élèves de sa classe, elle est intervenue directement dans les cours pour sensibiliser tous les élèves du lycée. « Chaque année la communication sur l’événement est réalisée par les étudiants de première année du BTS SP3S, précise Noïra. Nous avons réussi à sensibiliser nos camarades, grâce à notre détermination et notre joie de vivre ! »

Pas moins de 80 élèves du lycée se sont inscrits sur la liste officielle et 30 étaient sur la liste d’attente. « Il est important de donner son sang car cela permet de sauver des vies, rappelle Noïra. Le sang collecté aura plusieurs utilisations : l’une médicale pour traiter des maladies (cancers, leucémies, etc.), l’autre destinée aux victimes d’accidents, mais également pour la recherche. »

En Nouvelle-Calédonie, 3 500 personnes donnent chaque année leur sang volontairement.

A quand ton tour ?