[Vidéo] Réduisons nos déchets, ça déborde !

500 kg ! C’est le poids des déchets produits par chaque Calédonien par an ! Parce que c’est énorme, que ça pollue et que ça coûte cher, plusieurs élèves de différents collèges et lycées ont décidé de sensibiliser le plus grand nombre. Comment ? En participant au Concours de clip vidéo organisé par la province Sud dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets. Big up au collège de Rivière-Salée, au Lycée Blaise Pascal, au lycée Saint-François d’Assise et au collège Sacré-Cœur de Bourail qui ont remporté un prix !


Ils avaient 1 minute pour faire passer un message de lutte contre les déchets. Le mot d’ordre ? De l’imagination et de l’humour ! Cindy, Lydie, Evans, Jeremy, Hosman, Junior et les autres ont relevé le défi ont même reçu un prix, lundi 27 novembre, à l’Auditorium de la province Sud. Tazar est allé recueillir leurs réactions à chaud :

Cindy, Lydie, Yanita, Fanida et Mondy du Lycée Saint-François d’Assise de Bourail

« On a voulu participer à ce concours parce qu’on en a marre de voir du gaspillage partout, surtout en ce qui concerne la nourriture ! Il faut arrêter de faire les gourmands si on n’a pas trop faim, surtout si c’est pour jeter après. On est contentes d’avoir gagné parce qu’on s’est bien amusées à faire le film et notre idée a plu au jury ! ».

Evans et Jérémy, du Lycée Blaise Pascal

« On a eu un cours d’anglais sur le thème « mener une campagne de sensibilisation » et comme ça nous a plu, on a pensé à réutiliser ce travail pour participer au concours. C’était un challenge entre nous parce qu’on est plusieurs de la classe à avoir proposé quelque chose. On a beaucoup rigolé pendant le tournage et on est super fiers d’avoir été le « coup de cœur » du jury ! ».

Hosman et Junior du collège de Rivière Salée

« On est dans une classe à projet « développement durable », donc la sensibilisation est déjà quelque chose qui nous tient à cœur ! On a remarqué que les plages étaient souvent polluées alors on a décidé de chercher des idées pour réutiliser les déchets, et de participer au concours pour montrer l’exemple aux gens, leur prouver que c’est possible. On est contents d’avoir gagné parce  que même si on bien rigolé, on a passé beaucoup de temps sur ce film, on y travaille depuis le début de l’année ! ».