La ruée vers le Salon de l’Etudiant

Que faire après le bac ? Quelle formation choisir sur le territoire ? Ai-je droit à une aide pour m’installer en Métropole ? Quelles sont les conditions pour être boursier ? Pour toutes ces questions, il y avait un événement à ne pas manquer : le Salon de l’Etudiant, les 28 et 29 sur le campus de Nouville. Tu n’y étais pas ? Tout n’est pas perdu ! Tazar te fait un point sur ce qu’il ne fallait pas rater !


Le Salon de l’Etudiant, c’est 2 700 m2 d’exposition, plus de 80 exposants. Sur place vendredi, nous avons retrouvé les étudiants du BTS Management des Unités Commerciales (MUC) du lycée Lapérouse, organisateurs de l’événement, sur le pont. « C’est un salon organisé par les jeunes pour les jeunes en recherche de formation après le bac», rappelle Marine Joubert, en deuxième année du BTS MUC. Et cette année, sur deux jours, le taux de fréquentation a explosé avec 15 000 visiteurs.

Etudiants du BTS MUC membres de l’association Partner organisateur du Salon de l’Etudiant.

Des aides pour poursuivre tes études après le bac

Laura en terminal L au lycée Do Kamo souhaite devenir institutrice. « J’aimerais poursuivre mes études en Nouvelle-Calédonie pour devenir enseignante», confie-t-elle. Sa camarade, Stéphanie, aimerait partir Métropole. Son rêve : devenir hôtesse de l’air. Les deux lycéennes s’informent sur les bourses car faire des études a un coût : droits d’inscription, logement, nourriture, fournitures scolaires, habillement. Et pour ceux qui partent en Métropole, il faut aussi assurer le billet d’avion. Au stand de la province Sud, elles s’informent sur le dossier de demande de bourse. «  La campagne des aides aux études supérieures est du 7 août au 28 septembre pour l’année universitaire 2018-2019 », informe Christèle Bosserelle, chef du service des Bourses et Aides aux étudiants, à la province Sud.  

« Et  la nouveauté, c’est que tout est en ligne », précise-t-elle. Plus de papier, il suffit simplement de se connecter sur province-sud.nc/aides-etudes-sup. Et pour les personnes qui ne disposent pas de connexion Internet à domicile, il est possible d’effectuer ses démarches à la direction de l’Éducation de la province Sud. « Nous avons mis des ordinateurs à disposition du public », assure Christèle Bosserelle. 

En attendant l’ouverture en ligne le 7 août, tu peux faire une simulation  pour savoir si tu es éligible à la bourse d’études supérieures pour l’année universitaire 2018-2019, clique ici. Autre démarche proposée en ligne également : le prix d’Excellence, dont la campagne se déroule du 1er août 2017 au  12 janvier 2018.

La campagne de bourses de la province Sud pour les études supérieures démarre le 7 juillet !

La mobilité, pourquoi pas toi ?

Si tu souhaites entreprendre des études à l’extérieur du Caillou et que tu es boursier, grâce au service Passeport mobilité, tu peux bénéficier d’un billet d’avion aller/retour par année universitaire. Pas mal ! Elle est pris en charge à 100% pour les boursiers du Crous, et à 50% pour les autres étudiants, en fonction des conditions de ressources de leurs parents.  Pour tout savoir va sur : www.gip-cadres-avenir.nc

En attendant, pense au Job d’été pour te faire des sous !

La Mission Insertion Jeune (MIJ) fait la promotion du dispositif Job d’Eté qui démarrera à partir du mois d’octobre. Depuis l’année dernière, les inscriptions s’effectuent uniquement via Internet. Plus besoin de se déplacer, tu peux consulter les offres de Job d’Eté sans bouger de chez toi. Il suffit d’envoyer tes documents par mail. Plus d’info sur mij.asso.nc

 

Rencontre avec Darwyn et Noah, en terminales S et G aux lycée Blaise Pascal et Do Kamo

L’un souhaite poursuivre ses études à l’université, le second en classe préparatoire pour une école d’ingénieur. Les deux garçons souhaitent se donner une chance de réussite dans leur choix et pourquoi pas passer une année ou deux au Canada pour acquérir de l’expérience et voir du pays.